Les couleurs n'ont pas un bon rendu sur mes photos, mon appareil doit avoir besoin d'un réglage... Le tissu est jaune poussin.

Les écritures ont été faites avec la fonction "broderie libre" de ma machine à coudre d'où les irrégularités d'écritures, mais moi j'aime ça !

On ne le voit pas, mais je peux insérer 3 piles de couches taille 3/9 kg... Il y a donc de quoi ranger !

La bande horizonale du haut du sac est ouverte sur les côtés afin de pouvoir passer une "mini tringle" (comme si je voulais suspendre des rideaux) Il faut effectivement prévoir un bon système d'accrochage car le sac à peine rempli de couches est déjà très lourd.

D'après un patron de sac à couches récupéré sur le groupe de discussion "la_couture" (yahoo).

Je vous explique comment j'ai fait. Il n'est pas évident qu'une couturière qualifiée apprécierait ma technique !

Matériel nécessaire :

  • Nappe en papier
  • Crayon, règle, paire de ciseaux
  • Un bout de carton pour le fond du sac à couches de 30 cm x 17 cm
  • Tissu (j'ai utilisé une chute de rideau de 120 cm x 70 cm et il m'en reste un peu)
  • Fil assorti au tissu
  • De la déco (rubans, dentelle....)
  • Epingles

et selon le type de suspension que vous aurez choisi, le matériel nécessaire ; par exemple pour le mien, j'ai choisi de le suspendre comme un rideau, il me faut donc une tringle etc...

Etapes de confection :

1 - Tracer le patron de chaque pièce du range couche sur du papier (pour moi, système D, j'utilise de la nappe en papier !)

2 - On découpe chaque pièce de tissu en prenant garde de laisser 1,5 cm à 2 cm sur chaque coté pour les coutures

3 - Retracer chaque contour du patron sur chacune des pièces de tissu et enlever le papier. On peut voir ainsi où se situeront les coutures

4 - Sur les 2 pièces de devant, c'est maintenant que vous devrez coudre toutes vos fantaisies. Ici, j'ai cousu simplement 2 bandes de soie jaune, bordées d'une rayure vert tendre, et avec de petits papillons tous le long. J'ai pris de fil épais marron et ai fixé cette bande par un point droit. J'ai aussi brodé  avec la fonction "broderie libre" de ma machine à coudre, et du même fil marron le petit poème suivant :

Sur le haut du pan gauche du sac à couches :

" Une poule sur un mur

qui picore du pain dur ..."

et sur le bas du pan droit :

Picoti Picota

Lève la queue et puis s'enva ! "

5 - Epingler ensemble le dos, les cotés et les 2 pans de devant (attention de ne rien monter à l'envers !! et ne pas coudre ensemble les 2 pans de devant !!) et coudre au fur et à mesure en point droit. Surpiquer par un point zig zag chaque couture et découper le surplus de tissu pour avoir quelque chose de bien net.

6 - Idem avec le fond du sac que vous faites coincider avec l'assemblage que nous venons de faire. Par contre l, les 2 pans de devant sont bien à coudre avec le fond du sac.

7 - Maintenant, on s'occupe de faire le haut du sac. Tout d'abord mettre ensemble, endroit contre endroit les deux pièces de tissu. Coudre au point droit, surpiquer au point zig zaget surfiler. Surpiquer également le bas des 2 pièces (mais sans les coudre au préalable ensemble !!) Il faut aussi fignoler les cotés du "haut" qui resteront ouvert pour passer une mini tringle à rideaux (voir photo)

8 - Voilà se que l'on obtient alors. Puis avec le fer à repasser, on fait un rentré pour le bas de cette pièce de tissu. Coudre, surpiquer et surfiler avant le haut du sac, puis positionner le haut du sac de façon à cacher les coutures que l'on vient d'y faire. Fixer le tout avec un triple point droit ou bien un autre point solide qui vous plaira.

Je ne l'ai pas précisé mais l'utilisation du fer à repasser à chaque étape pour écraser le tissu et marque ainsi l'emplacement des coutures est une aide inestimable !! C'est un peu long, et sortir laplanche et le fer n'est pas drole mais ça en vaut vraiment la peine !!

Et voilà c'est fini !